Asiminiers : Que choisir? Pawpaw de semis ou greffés?

Avantages et inconvénients de chaque méthode de multiplication des asimina triloba

Les asiminiers, connus sous le nom de paw paws en anglais, présentent deux méthodes principales de culture : à partir de semis et par greffage de variétés clonées. Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients, essentiels à comprendre pour tout amateur ou professionnel de la culture de cet arbre fruitier.


Asiminiers Greffés


Les variétés clonées sont des copies d'un arbre original possédant des qualités désirables, telles qu'une bonne saveur, un faible poids de graines, et une haute production. Ces qualités sont conservées grâce à la greffe sur un nouveau porte-greffe. Cette méthode de propagation, vieille de plus de 2000 ans, est utilisée pour de nombreux fruitiers.


Avantages :


1. Prévisibilité : Avec les cultivars clonés, vous savez exactement ce que vous obtenez. Le fruit sera très similaire à celui de l'arbre d'origine (selon les conditions locales, le fruit peut varier).

2. Qualité du Fruit : Les cultivars sont sélectionnés pour leurs fruits supérieurs, souvent plus gros et plus savoureux, moins de graines (ratio chair/graines)...

3. Rapidité de Production : Les arbres greffés produisent des fruits plus rapidement que ceux issus de semis.


Inconvénients :


1. Coût : Les cultivars clonés peuvent être coûteux (temps de croissance, travail manuel de greffe...)

2. Diversité Génétique Limitée : Les clones ont une diversité génétique limitée, ce qui peut les rendre plus vulnérables aux maladies.


Asiminiers de Semis (Plants issus de Graines)


Contrairement aux fruits comme les pommes ou les poires, les asiminiers issus de semis tendent à ressembler davantage à leurs parents, bien que des variations soient toujours possibles.


Avantages :

1. Diversité : Les semis produisent une variabilité génétique qui peut être bénéfique pour l'amélioration de l'espèce.

2. Coût : Cultiver des asiminiers à partir de graines est généralement moins coûteux que d'acheter des cultivars clonés. Acheter des semis de variétés prouvées l'est également.

3. Adaptabilité : Les semis peuvent s'adapter mieux à leur environnement local.
4. Robustesse : Les semis sont généralement plus robuste et s'implante mieux dans les sols (une observation souvent partagée en climat tempérée (hors de son habitat naturel des USA)
5. Longévité : On parle d'une durée de vie plus importante que pour les plants greffés et une durée de production plus longue.


Inconvénients :

1. Variabilité : Les fruits peuvent varier considérablement en qualité et en taille.

2. Temps de Maturité : Les plants issus de graines prennent environ 7 ans pour fleurir et produire des fruits (mais cette affirmation est parfois contredite par certains cultivateurs)


Conclusion


Le choix entre semis et greffes dépend des objectifs du cultivateur. Si la qualité et la prévisibilité du fruit sont prioritaires, les variétés clonées sont recommandées. Pour ceux qui préfèrent une approche plus économique et qui sont prêts à expérimenter avec la variabilité (un peu), les semis sont une option viable. Dans tous les cas, l'asiminier reste un arbre fruitier fascinant et mérite une place dans les jardins et les vergers.


Sources : Ces observations sont issues de nos propres observations à la pépinière et également de forums ou groupes facebook. 

Brève histoire des vignes interdites
Des cépages hybrides interspécifiques (cépages résistants) à la rescousse à des vignobles européens.