Introduction aux fruitiers hors du commun

Qu'est-ce qu'un fruitier hors du commun ? C'est un fruitier qui, à notre époque et dans notre pays, ne se rencontre pas communément dans les jardins ou dans la nature, alors qu'il pourrait y prospérer. Il s'agit soit de fruitiers classiques à caractères remarquables ou insolites, comme un cerisier très tardif ou un pommier à fruits à chair rouge, soit de fruitiers acclimatables ou en limite d'acclimatation cultivés dans d'autres régions du monde (l'asiminier et le grenadier, par exemple), soit de fruitiers sauvages indigènes ou acclimatables – citons notamment l'argousier et le cormier.

La mouvance des fruitiers hors du commun a vu le jour voilà 45 ans. Pendant plus de deux décennies, ce domaine est demeuré ignoré de tous (à l'exception d'une poignée de passionnés-pionniers), malgré l'énorme potentiel recelé par le patrimoine botanique et la bibliographie à disposition – englobant, par exemple, les revues botaniques appliquées, la littérature de la deuxième partie du XIXe siècle ou les dossiers du Centre de pomologie de La Mazière. Le mouvement s'est ensuite structuré grâce à la généralisation d'Internet à partir des années 2000, à travers la création de réseaux, la naissance de quelques pépinières, le lancement de la permaculture et l'organisation de foires aux plantes, pour connaître, dix ans plus tard, une explosion de l'intérêt chez les particuliers, les permaculteurs et les pépiniéristes. Aujourd'hui, on observe une généralisation de l'intérêt et de la commercialisation dans toute l'Europe.

L'intérêt pour les fruitiers hors du commun peut naître d'un souhait de diversité, relever d'un attrait pour la rareté ou remonter à l'enfance. Un pionnier du domaine nous a ainsi fait part d'un souvenir de jeunesse : une traversée inoubliable de champs d'agrumes, avec des pomelos à perte de vue, suivis, un peu en contrebas, près de la mer, par des orangers chargés de fruits, hauts de cinq à huit mètres. Selon cet ancien fer de lance de la mouvance des fruitiers rares, pour progresser, il est essentiel de disposer d'importantes ressources écrites.

C'est donc dans l’optique de rendre accessible la littérature relative aux fruitiers hors du commun que nous avons lancé la section « Ressources » de notre site Internet. L’ensemble des articles qui vous y sont proposés se basent autant que possible sur des études scientifiques ou des publications rédigées par des spécialistes, que vous trouverez à chaque fois référencées en fin de page. La Belgique est propice à la culture de nombreuses espèces et variétés fruitières au potentiel inexploité. Grâce aux précieuses informations partagées par des passionnés et des collectionneurs et au travail de terrain effectué sur notre parcelle test (ce n'est qu'un début), nous avons identifié toute une série de candidats prometteurs, que nous nous attacherons à vous décrire sous des angles divers.

Habitat naturel, conditions de culture, taille de formation et d’entretien, pollinisation, expérience de terrain, tableau comparatif de variétés, transformation : nous nous sommes efforcés d’offrir un vaste tour d’horizon afin de répondre à la plupart des questions qui nous sont posées à la pépinière. Qu’il s’agisse de saveur, d’intérêt nutritionnel ou médicinal, ou encore de préservation de l’environnement, chaque fruitier présenté possède ses propres atouts et mérite de gagner du terrain en Belgique.

Nous conclurons cet article d’introduction par quelques mots de conseil empruntés à un éminent passionné : si vous débutez, familiarisez-vous avec les différentes catégories de fruitiers, puis orientez-vous vers ce qui vous parle le plus ou ce qui vous paraît le plus adapté pour vous – il est possible, par exemple, de sélectionner une variétéde chaque catégorie. Et si vous êtes déjà amateur ou amatrice de fruitiers classiques, il semble opportun d’opter pour un choix régional. Dans tous les cas, les fruitiers hors du commun sont surtout une affaire de plaisir ou de fun.

Nous espérons que les ressources de cette section permettront de cultiver ou d’éveiller votre intérêt pour les fruitiers hors du commun. Si vous aimez nos articles, n'hésitez pas à les partager, vous soutiendrez ainsi notre travail !

Bonne lecture !

L'équipe du Bois de Rode Bos

Pour en savoir plus, respectivement, sur la définition et les catégories de fruitiers rares, cliquez ici et ici.

1. 2 Asiminier : conditions de culture
Culture de l'Asimina triloba en Belgique et ailleurs