Pourquoi mon figuier ne produit pas de fruits ?

Découvrez les raisons et facteurs les plus courants!

Le figuier, connu scientifiquement sous le nom de Ficus carica, est apprécié pour ses fruits savoureux. Toutefois, plusieurs facteurs peuvent influencer sa capacité à produire des fruits mûrs ou en à produire tout court! Analysons les plus courants:

    1.   Figuiers qui développent toutes les figues du bois de l'année
    Certains figuiers, en raison de leur génétique, ont une tendance marquée à produire et à développer un excès de figues tard dans l'année (figues d'automne). Ces figues, qui auraient pu être les figues fleurs de l'été suivant, sont alors exposées aux basses températures hivernales et peuvent être endommagées ou "brûlées" par le gel.

     Solution : Il est recommandé de choisir un figuier bifère qui, par nature ou son comportement, conserve un maximum de figues fleurs à l'état de bouton sur le bois de l'année précédente. Alternativement, créer un microclimat, par exemple en utilisant des barrières de protection contre le vent ou en le plaçant près d'un mur réfléchissant la chaleur, peut aider à protéger les figues fleurs durant l'hiver. Exemple, les variétés Blanche & Desert King


    Développement des figues d'automne sur le bois de l'année

      2.   Chute des figues fleurs
      La variété 'Rouge de Bordeaux' est un exemple où les figues fleurs peuvent tomber en plusieurs étapes au printemps, un phénomène qui pourrait être dû à des fluctuations de température ou à des facteurs hormonaux.

       Solution : Pour pallier ce problème, il est judicieux d'opter pour un figuier bifère dont les figues fleurs sont plus stables (Blanche, Desert King, Latarulla ou Negronne) ou de se diriger vers un figuier unifère précoce. Se contenter de la variété Rouge de Bordeaux, qui offre une excellente production de figues d'automne (unifère précoce), voire la Ronde de Bordeaux ou encore LSU Tiger

        3.   Problèmes de pollinisation
        La reproduction des figuiers peut être complexe. Les catégories de figuiers de type Smyrna et San Pedro, par exemple, dépendent tout ou en partie de la pollinisation pour la formation des fruits. La Smyrna nécessite la présence de la guêpe du figuier (Blastophaga psenes) pour la pollinisation de fleurs femelles, tandis que la catégorie de figuiers San Pedro a des exigences variables selon la récolte. Les figues fleurs sur les San Pedro produisent des fruits sans pollinisation, par contre les figues d'automne en ont besoin.

          Solution : Pour éviter les problèmes de pollinisation, il est préférable de choisir une variété de figuier qui n'a pas besoin de pollinisation, comme les figuiers qui produisent des fruit de manière parthénocarpique. Ils sont nombreux. Il y a du choix!

          4.   Jeunesse du figuier
          Comme de nombreux arbres fruitiers, le figuier peut nécessiter plusieurs années pour s'établir et commencer à produire. Cette période d'établissement peut varier en fonction de la variété et des conditions de croissance.

            Solution : La patience est essentielle. Si vous souhaitez accélérer la production, envisagez d'acheter des plants plus âgés.

            5.   Manque de soleil
            La photosynthèse est essentielle à la croissance et à la fructification des plantes. Un figuier privé de lumière solaire adéquate peut avoir du mal à produire des fruits.

              Solution : Assurez-vous que votre figuier est planté dans un endroit recevant au moins 6 à 8 heures de soleil direct par jour, et avec un micro-climat.

              6.   Taille excessive
              Bien que la taille soit bénéfique pour la forme et la santé de l'arbre, une taille trop sévère peut supprimer de nombreux bourgeons fructifères (figues fleurs), réduisant ainsi la production de fruits.

                Solution : Il est essentiel de comprendre et de respecter les principes de taille spécifiques aux figuiers. Une taille appropriée favorise la fructification tout en maintenant la santé de l'arbre. Bien se renseigner sur la taille des figuiers unifères et bifères.

                7.   Mosaïque du figuier (FMV)
                La FMV est une maladie virale qui peut affecter la santé globale du figuier, notamment sa capacité à produire des fruits. Les symptômes incluent des taches chlorotiques sur les feuilles.

                  Solution : Une taille de rajeunissement peut aider à stimuler une nouvelle croissance saine.  A noter que la mosaïque affecte particulièrement les plantes en pot. En plein sol, le figuier s'en défend nettement mieux et les symptomes constatés sur notre parcelle sont très légers.

                  8.   Manque de chaleur
                  Les racines du figuier bénéficient de températures du sol d'environ 20°C pour une croissance et une fructification optimales.

                    Solution : Pour augmenter la température du sol, une bâche plastique noire peut être utilisée pour capter et retenir la chaleur. La création de monticules ou de buttes peut également favoriser un réchauffement plus rapide du sol.

                    9.   Surfertilisation
                    Bien que les nutriments soient essentiels à la croissance des plantes, un excès, en particulier d'azote, peut favoriser la croissance végétative au détriment de la fructification.

                      Solution : Utilisez des engrais équilibrés en respectant les dosages recommandés. Privilégiez les sources organiques comme le compost et le fumier, qui libèrent leurs nutriments plus lentement et sont moins susceptibles de provoquer une surfertilisation.

                    En conclusion, la culture du figuier nécessite une compréhension approfondie de ses besoins spécifiques et des défis potentiels associés à sa fructification. En étant attentif et en adaptant les pratiques de soins, il est possible d'optimiser la production de fruits du figuier.

                    Desert King - Figuier bifère à très forte production de figues fleurs
                    Découvrez le figuier Desert King et ses avantages pour le climat tempéré